Logo Cap Loto

Comment compter le numéro complémentaire ?

Trait...

Il existe deux manières de compter les écarts et le nombre de sortie des numéros :

1. soit en comptant le complémentaire comme un numéro gagnant normal : lorsqu'il sort, son écart est remis à 0, le nombre de sorties est augmenté de 1 ;

2. soit en séparant le numéro complémentaire des numéros gagnants normaux : l'écart ne sera remis à 0, et les sorties ne seront augmentées de 1, que s'il ne fait pas partie des gagnants normaux.

Les écarts et les nombres de sorties peuvent alors différer d'une table statistique à l'autre, selon que le numéro complémentaire ait été considéré comme un numéro gagnant normal, ou pas.

L'argument principal est : "Le numéro complémentaire ne peut être considéré comme différent des autres numéros du tirage, car il subit les mêmes lois que ces derniers, son rôle n'intervenant qu'au niveau des gains qu'il engendre".

C'est une solution de facilité, certes : plus facile à compter. Mais dans ce cas, plus rien ne distingue le numéro complémentaire des autres numéros...

Logo Cap Loto

Quelles sont les incidences possibles sur le pronostic ?

Trait...

Si l'on compte les données du complémentaire de la même manière que les autres numéros, le risque est que celui-ci prenne la place d'un numéro gagnant normal. Dans ce cas, il serait dommage de gagner à 5+C alors qu'autrement, l'on aurait peut-être gagné à 6 numéros...

Dans le cas de Cap Loto, les données du numéro complémentaire ont été comptées séparément, de manière à ne pas subir l'inconvénient que nous venons de décrire.

Les données du numéro complémentaire ont été calculées, mais dans des colonnes séparées, afin que l'on puisse disposer, malgré tout, des deux modes de comptage.

Remarque :
Que le numéro complémentaire soit séparé ou pas, le pronostic en contiendra forcément un tôt ou tard.

 
Valid XHTML 1.0 Strict